Il existe différents types de structures vétérinaires, du cabinet vétérinaire (la plus petite souvent avec un vétérinaire exerçant seul ou avec un ASV) jusqu’au Centre Hospitalier Vétérinaire (CHV) qui est une très grande structure, composée de nombreux salariés. En France, il existe actuellement 12 Centres Hospitaliers Vétérinaires.

Focus sur le métier d’ASV exerçant en CHV.

1. Les missions

Le Centre Hospitalier Vétérinaire ou « hôpital vétérinaire », est un établissement de soins aux animaux, répondant à un cahier des charges très précis défini par le Code de déontologie vétérinaire (arr. du 04/12/03, art 4).

Il se différencie de la clinique vétérinaire par un plateau technique plus important mais aussi et surtout par un nombre de salariés plus important, dont au moins 3 ASV GIPSA échelon 5,  assurant une surveillance vétérinaire 24h sur 24 des animaux hospitalisés. Les locaux et le matériel répondent à certaines exigences, le CHV doit satisfaire aux conditions des modules « chirurgie générale », « soins intensifs », « hospitalisation » et « imagerie médicale ».

Le centre hospitalier s’occupe essentiellement des animaux de compagnie : chiens, chats et NACS (nouveaux animaux de compagnie autres que chiens et chats). Il existe également des CHV équins. 

Dans un CHV, les postes des ASV sont spécialisés : 

  • soit auprès des animaux hospitalisés,
  • soit en accueil, 
  • soit au bloc chirurgical. 

Avec la taille plus importante des structures, l’organisation des équipes doit s’adapter et de nouvelles responsabilités émergent pour les ASV : le management, la communication, la gestion de l’accueil, du chenil ou du bloc, l’organisation et la planification, la gestion de la qualité, la comptabilité…

2. Ils parlent de leur métier

Témoignage en cours de rédaction

 

Mise à jour : 29/03/2021

Découvrez le métier en activité rurale 

Leave a Reply